La réserve géologique de Saucats

Figurant parmi les premières réserves géologiques créées en France, les affleurements de la réserve de Saucats-Labrède ont servi de base à la création des stratotypes de l’Aquitanien et du Burdigalien.

Situation

La Réserve Naturelle Géologique est située à une vingtaine de kilomètres au Sud de Bordeaux, au sein du bassin sédimentaire aquitain qui présente une importante série de dépôts des ères secondaire et tertiaire.

Les affleurements sont visibles en particulier sur les rives des ruisseaux le Saucats et de son affluent le Brousteyrot. La RNG se compose de 3 secteurs géographiques sur les communes de Saucats et La Brède.

C’est la seule réserve géologique d’Aquitaine et une des rares en France.

Historique

Ces affleurements ont servi de base à la création des stratotypes de l’Aquitanien (créé par Charles MAYER en 1858) et du Burdigalien (créé par Charles DEPERET en 1892).

Ils ont été très étudiés par les paléontologues pendant plus d’un siècle et aussi abusivement exploités par les collectionneurs jusqu’à la création de la Réserve.

En 1980 se crée l’Association pour la Réserve Géologique de Saucats-La Brède dans le but de protéger ce patrimoine, et de le faire découvrir. La Réserve est créée en 1982 par arrêté ministériel.

Patrimoine géologique

Les niveaux géologiques protégés par la RNG se situent dans 3 étages de l’ére tertiaire (époque miocène) : successivement Aquitanien (23 à 20,5 Ma), Burdigalien (20,5 à 16,4 Ma), Serravallien (14,8 à 11,2 Ma).

Les 2 étages les plus anciens sont dénommés à partir de nom locaux : le nom de la région aquitaine et Burdigala, nom latin de Bordeaux. Les coupes présentées correspondent à des parties des stratotypes de ces 2 étages, c’est à dire qu’elles sont des niveaux de référence internationale pour ces tranches de temps.

6 sites sont actuellement aménagés :

  • Site du Moulin de Bernachon : une falaise montre des niveaux saumâtres (argiles) surmontés de niveaux marins [faluns (= roches riches en coquilles fossiles) et sables calcaires] traduisant une transgression marine pendant l’Aquitanien (âge de la coupe : environ 21,4 Ma).
  • Site de l’Ariey : l’affleurement est protégé par un musée de site (vitrine). On peut y voir des niveaux marins surmontés de niveaux saumâtres puis lacustres (calcaires et marnes à Planorbes et Limnées), traces d’une régression marine à la fin de l’Aquitanien (âge de la coupe : environ 21 Ma).
  • Site du Péloua : vitrine montrant des dépôts de la base du Burdigalien (environ 20 Ma). Niveaux lagunaires surmontés de niveaux marins récifaux (Coraux coloniaux, Mollusques).
  • Site de la Bourasse : vitrine montrant des calcaires continentaux de la fin de l’Aquitanien (environ 20,5 Ma), surmontés par un falun marin à Turritelles, fréquent dans le Burdigalien bordelais (Léognan, Martillac, Cestas), datant d’environ 19,5 Ma.

Ces 2 sites témoignent de la transgression du Burdigalien régionalement.

  • Site de Pont-Pourquey : falaise avec des dépôts burdigaliens marins littoraux datant d’environ 19,5 Ma.
  • Site de Lassime : vitrine montrant des dépôts burdigaliens marins (environ 19,2 Ma) surmontés de niveaux serravalliens marins (12,5 Ma) ; ces deux ensembles sont séparés par une lacune sédimentaire d’environ 5 millions d’années.

La Réserve protège donc les témoins des 3 dernières invasions de la mer, au Tertiaire, dans la région de Saucats-La Brède.

Milieu naturel

L’essentiel des niveaux géologiques est visible le long de ruisseaux encaissés dans de petits vallons. Ces sites montrent divers milieux naturels intéressants, comme les bords de ruisseaux avec Aulnes glutineux, Iris des marais, Grand Carex, Populage des marais etc… On y rencontre fréquemment les oiseaux suivants : Martin-Pêcheur d’Europe et Bergeronnette des ruisseaux, et une vingtaine d’espèces de Libellules. La RNG montre aussi des forêts et des Landes. De même les amphibiens sont nombreux : Salamandre tachetée, Triton marbré etc…

Sur le site du Moulin de Bernachon, la falaise est recouverte d’un tapis de Bryophytes (Mousses et Hépatiques) caractéristique. Il y suinte en permanence une eau très chargée en calcaire ; celui-ci se dépose sur ce tapis végétal, ce qui entraîne la formation d’un tuf : dépôt argilo-calcaire.

Pédagogie

A Saucats, se trouve le Centre de géologie qui accueille l’exposition géologique et paléontologique permanente de la Réserve, les salles de travail pour les scolaires, le personnel de la Réserve.

La Réserve propose des activités aux scolaires et universitaires, comprenant la visite des sites et des animations adaptées aux différents programmes : classes de lycées, collèges, écoles primaires. La Réserve propose aussi au grand public des visites guidées de l’exposition et des sites. Un calendrier pour l’été est fixé à l’avance. Des visites sont possibles sur rendez-vous toute l’année.

Travaux scientifiques

La commission scientifique de l’Association gestionnaire coordonne le suivi scientifique sur les sites de la Réserve. Elle a conçu la plaquette de présentation. Les travaux scientifiques concernent :

•la paléontologie : connaissance des organismes fossiles, soit de type disparu aujourd’hui, soit de type ancestral des formes actuelles, permettant ainsi d’étudier l’évolution des êtres vivants ; par exemple, étude de Mollusques, Coraux, Ostracodes, Poissons etc…

•la stratigraphie : détermination de l’âge des couches géologiques par l’étude des fossiles qu’elles contiennent (notamment les Foraminifères et la nannoflore), et par des analyses isotopiques du Strontium sur des coquilles marines.

•La paléoécologie : détermination des conditions de vie et des adaptations à l’environnement des populations fossiles conservées dans un niveau stratigraphique.

Réglementation

Les activités suivantes sont interdites :

•atteintes de quelque manière que ce soit aux substances minérales ou fossiles, ou transport en dehors de la Réserve.

•Transport d’outil ou de matériel susceptibles d’être utilisés pour creuser le sol ou pour effectuer des prélèvements.

•Défrichements et altérations du sol de quelque nature qu’ils soient, activités commerciales industrielles, de recherche ou d’exploitation minière.

•Travail public ou privé susceptibles de détruire ou de modifier l’état ou l’aspect des lieux, le sol et le sous-sol, à l’exception des travaux nécessaires à son aménagement.

•Circulation et stationnement des véhicules à moteur, campement, publicité.

Les activités suivantes sont règlementées :

•Prélèvements effectués à des fins scientifiques, circulation et stationnement des personnes, activités tendant à assurer l’entretien, la salubrité, la tranquillité des lieux, la qualité des eaux, de l’air, du sol et du site ainsi que l’intégrité et la protection de la faune, de la flore de la Réserve, activités touchant la photographie, la cinématographie…

Coordonnées de la Réserve

Réserve Naturelle Géologique de Saucats-La Brède

17 Chemin de l’église

33650 SAUCATS

tél : 05 56 72 27 98

http://www.rngeologique-saucatslabrede.reserves-naturelles.org/