Raymond MIROUSE

Raymond MIROUSE est décédé le 5 septembre 2019 à la veille de ses 89 ans. Ses travaux sur la géologie de la Zone axiale des Pyrénées béarnaises restent la référence pour les géologues du Paléozoïque. Nous n’oublierons pas ce grand géologue de terrain.

Raymond MIROUSE (1930-2019)

Le 9 septembre 2019, dans la petite église de Belmontet (82), nous étions nombreux (amis, anciens élèves et anciens collègues) à accompagner le Professeur Raymond Mirouse. Né en 1930, Il était originaire de Massat dans l’Ariège. Toutes ses études supérieures ainsi que sa carrière d’enseignant-chercheur se sont déroulées à l’Université Paul Sabatier de Toulouse. En 1953, à 23 ans, il est brillamment reçu au concours de l’agrégation et entre dans le service du Professeur Marcel Castéras. Il soutient, en 1962, sa thèse de Doctorat ès Sciences « Recherches géologiques dans la partie occidentale de la Zone Primaire axiale des Pyrénées ». Ce travail colossal effectué sur un terrain vaste et escarpé situé entre la vallée du Gave de Pau et le pic d’Anie est toujours d’actualité et d’une grande richesse de données ; cet ouvrage est incontournable pour tout géologue travaillant sur le Paléozoïque pyrénéen. Il est la base de nombreuses cartes géologiques au 1/50000 : Vielle Aure (R. Mirouse en est l’auteur), Gavarnie, Argelès Gazost, Laruns-Somport. Raymond Mirouse était un grand pédagogue, deux enseignements lui tenait particulièrement à cœur : l’initiation à la géologie dans la première année d’université qui lui permettait d’entrainer de nombreuses vocations de géologues et la préparation à l’agrégation, où il excellait, pour une meilleure formation des maîtres. Ses cours d’une grande richesse, où il savait rendre simple la complexité des problèmes, ont conquis des générations d’étudiants. En 1965, Raymond Mirouse a créé avec le Professeur Maurice Lelubre le laboratoire pluridisciplinaire de Géologie Pétrologie de Toulouse (Magmatisme, métamorphisme, tectonique, sédimentologie, stratigraphie) qu’il a codirigé puis dirigé jusqu’à son départ à la retraite. Raymond Mirouse était un géologue de terrain à l’observation sure, sans oublis et avec une interprétation d’une grande rigueur. Sa pédagogie a laissé un souvenir inoubliable à tous ses élèves pour qui il était le Maître.

Claude Majesté-Menjoulàs