Du 10 au 12 mai Sortie géologique en Montagne Noire

La traversée de la Montagne Noire a été une superbe excursion guidée par Michel Faure, Professeur émérite à l’Université d’Orléans, auteur de nombreuses publications sur la chaîne hercynienne. Limitée à 27 participants en raison de l’étroitesse des routes, l’excursion a fait le plein en 2 jours dès son annonce, succès justifié par l’originalité du thème, la beauté des paysages et l’érudition pétillante de Michel Faure. Une liste d’attente pour une deuxième édition 2020 est déjà bien fournie.

La Montagne Noire appartient au domaine externe de la chaîne varisque du Massif Central. L’évolution géodynamique de cette région, bien qu’étudiée depuis très longtemps reste encore controversée. Cette excursion a permis de discuter la tectonique syn-sédimentaire dans un bassin d’avant-pays et le contexte tectonique de la formation d’un dôme migmatitique. La partie orientale de la Montagne Noire possédant de très bonnes conditions d’affleurement a permis d’observer : i) les formations sédimentaires d’âge paléozoïque du versant sud de la Montagne Noire et leur structuration en plis couchés plurikilométriques déversés vers le sud dans un bassin turbiditique d’avant-pays ; ii) les roches métamorphiques (micaschistes, gneiss et migmatites) et granitiques de la zone axiale formées dans un dôme migmatitique superposé aux plis couchés ; iii) les structures ductiles et fragiles liées à la formation du bassin houiller Gzhélien (ex Stéphanien) de Graissessac et Assélien (ex Autunien, Permien inférieur) de Lodève.

Cette sortie a fait l’objet d’un article de 5 pages rédigé par Michel Faure dans la revue Géochronique de septembre.

Un livret guide de 37 pages est disponible (voir librairie Agso pour commande).